AMS Labo

BIOSEB

Distribution Pondérale Dynamique 2.0

UGS BIO-DWB-AUTO-DUAL Catégorie

Un système permettant l’analyse de la posture des animaux par la répartition du poids sur chacune des 4 pattes. Le DWB est un test unique dans l’étude de nombreux modèles de douleurs, principalement non évoquée , neuropathique ou encore inflammatoire ainsi que pour les études sur l’osthéoarthrite et divers affections du SNC.

Le nouvelle version DWB2 intègre une nouvelle interface logiciel plus simple avec gestion des listes d’animaux ainsi que de nouveaux algorithmes d’analyse automatique de la posture.

UGS BIO-DWB-AUTO-DUAL Catégorie

Pour des raisons éthiques et afin d’étudier le niveau d’inconfort ou douleur évoquée des rongeurs, des tests permettant l’évaluation de la douleur sans provoquer de stimulus sur les animaux ont été développés. Ces tests dits « d’incapacitance » permettent la mesure de la répartition du poids sur les 2 pattes arrière des rongeurs en contention, impliquant un niveau de stress élevé pour les animaux.

Depuis son lancement en 2008, le test de distribution pondérale dynamique DWB est le seul test d’évaluation de la douleur évoquée des rongeurs permettant de s’affranchir de cette contention des animaux. Il est aussi le seul instrument capable de mesurer avec précision l’évolution de la posture des rongeurs par la mesure de répartition du poids sur chacune de leurs 4 pattes.

Ainsi, le DWB permet de travailler avec des animaux libres de leurs déplacements dans une arène de dimensions adaptées aux rats ou à la souris. Cela permet de réduire considérablement le niveau de stress lié à la contention de l’animal et d’améliorer ainsi la fiabilité des résultats.

Validé par plus d’une trentaine de publications, cet instrument a permis de répondre à de nombreuses interrogations dans les modèles de douleurs non évoquées, neuropathiques, inflammatoires ou encore osthéoartritiques. Plus récemment, le cadre d’utilisation du DWB a dépassé les modèles de douleur et l’analyse de la posture s’est avéré idéale pour l’étude de troubles osseux (fractures, cancers, arthrose..), de différents problèmes du système nerveux central (ischémies) ou encore du système vestibulaire (vertige).

icone-oper.gifPrincipe de fonctionnement

L’animal est placé dans la cage du DWB (Dynamic Weight Bearing) sur une durée d’environ 5 minutes.

Durant le test, le DWB couple l’utilisation de deux technologies :

• Une matrice d’environ 2000 capteurs de force de grande précision (0.02g chez la souris et 0.15g chez la souris) : Cette matrice constitue le sol de la cage sur lequel l’animal évolue librement. Les capteurs permettent la mesure en grammes de la répartition du poids des animaux sur chacune de leurs 4 pattes. L’appareil utilise spécifiquement des capteurs pour rats ou pour souris avec un niveau de sensibilité adapté (de 0 à 4g chez la souris et de 0 à 40g chez le rats).

• Un suivi vidéo de l’animal : L’animal est filmé par-dessus grâce à une caméra haute résolution. La vidéo est analysée en temps réel lors du test par un logiciel de tracking permettant une analyse précise de la morphologie de l’animal.

Le logiciel est donc capable d’analyser précisément la position de l’animal durant l’ensemble du test afin d’identifier automatiquement la position des 4 pattes sur les capteurs de force.

L’acquisition des informations provenant des capteurs de force et de la caméra se faisant à haute fréquence (30 htz), le DWB est capable d’analyser les changements de positions rapides des animaux permettant des mesures complètes afin d’analyser précisément l’évolution de la posture des animaux immobiles ou en mouvements.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Distribution Pondérale Dynamique 2.0”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.